Agencement de pharmacies et architecture commerciale

Pharmacie de la République – Meyzieu (69)

Le projet :

Cyril JACQUET voulait améliorer l’image du pharmacien en mettant en avant ses compétences et ses conseils. Le but de cette démarche est de développer l’offre au sein de son officine tout en accompagnant le client grâce à une expertise certaine.

En ce qui concerne la Pharmacie, il était question de garder la transparence de la vitrine qui est une source importante de lumière pour l’établissement et de refaire la façade afin de créer une identité différenciante.

Concept/Réalisation :

Pour commencer, la pharmacie a été pensée pour mettre en valeur le savoir-faire du pharmacien, et pour cela deux grands axes ont été mis en avant dans l’espace :
Près de la vitrine, nous sommes immergés dans un univers orthopédique ; Cyril JACQUET a souhaité de se diversifier en proposant une expertise supplémentaire mise en valeur dès l’entrée dans le local.
Puis, le client pourra trouver l’univers Nature qui se trouve un peu plus loin, près des comptoirs. Ces produits sont placés à cet endroit afin de renforcer la volonté de conseiller au mieux le client.

Ensuite, pour l’espace beauté et nature, l’Atelier Boisson a fabriqué des mobiliers avec des « niches » qui permettent au pharmacien de mettre en avant certains produits en fonction des saisons, et mêmes ses propres produits Nature créés en collaboration avec un laboratoire. Ici, le mobilier se met au service du conseil.

Enfin, Cyril JACQUET souhaitait une pharmacie « pétillante » et dynamique, ce qui a mené au travail graphique de « la bulle » à différents endroits de l’officine. L’idée était donc de créer un effet de mouvement effervescent pour représenter l’énergie du lieu. Le caducée a également été retravaillé, il est stylisé et très coloré afin de coller avec la nouvelle image de la pharmacie : on dépoussière ! D’un point de vue plus général, la pharmacie aborde des allures industrielles avec de la hauteur sous plafond, la visibilité d’une partie électrique du plafond et des touches de métal sur quelques meubles. L’utilisation de matériaux chaleureux, comme le beau parquet en bâton rompu, a fait de la Pharmacie de Meyzieu un lieu agréable et convivial.

On souhaite une très bonne continuation à Cyril JACQUET !