Agencement de pharmacies et architecture commerciale

Notre retour sur la conférence-débat « urbanisation, toxique ou bienfaisante pour notre santé ? »

Jeudi 18 Octobre 2018, notre équipe Boisson+Partners a assisté à la conférence-débat sur l’urbanisation « Toxique ou bienfaisante pour notre santé ? » organisée par l’École urbaine de Lyon, la SPL Lyon Confluence, les agences In Medias Res & Extra. La conférence a eu lieu aux archives municipales de Lyon et proposait de parler du projet Eureka Confluence en donnant parole à différents spécialistes : 3 jeunes chercheurs, 1 aménageur, 1 promoteur & 1 géographe…

Nous nous sentons concernés par les problématiques de demain, et souhaitons partager avec vous ce que nous avons retenu.

1) Vieillissement de la population

Ce n’est plus à prouver, nous allons vers une population de plus en plus vieillissante. De ce fait certains aménagements et infrastructures ne sont plus adaptés ou tendent à ne plus l’être.
Nous savons également que les personnes âgées veulent rester chez elles le plus longtemps possible. C’est pour cela que les efforts doivent être pensés dans ce sens en termes d’offres et d’organisation.

2) Prévention

Comme l’a si bien dit Laurent MICHELIN de Linkcity, l’un des orateurs de cette soirée, « un quartier durable est un quartier qui se soucie de la santé de ses habitants. » il faut donc penser les choses en amont afin d’apporter les solutions les plus adaptées.
Lors de la conférence, il était dit que l’habitat adapté permettrait de bien vieillir chez soi. Par exemple, prévoir à l’avance la perte d’autonomie permettra la mise en place d’actions adaptées. Finalement il s’agit là de la problématique de demain, et le projet Eureka Confluence a pour ambition de créer un espace santé spécifique : « la meilleure prévention est de proposer un cadre de vie favorable à la santé ».

3) Innovations

Cette conférence nous a conforté dans notre vision de l’avenir : les espaces de santé vont se développer, le maintien à domicile va devenir une des préoccupations principales en termes de santé. L’espace santé de demain sera connecté à son territoire, répondra au manque de structures de proximité & mettra la prévention et la formation au cœur de ses préoccupations.

Le projet ambitieux Eureka Confluence sera livré en 2020 avec 11000m² de surface dédiée à la santé et au bien-être.

Share: